mardi 3 mars 2009

VILLAGE ATMOSPHERE

En prenant la photo, je n'avais pas remarqué que quelqu'un avait glissé un mégot de cigarette entre les buches. Quel idiot !
Taking the picture, I haven't noticed that someone sliped a cigarette butt between the logs. Silly people !


Il reste du bois sec pour la cheminée, le printemps n'est pas encore là. Les maisons sont fraiches, les murs épais.
Sainte Agnès, un petit village de montagne au dessus de Menton (2kms à vol d'oiseau - 9 kms par route de montagne).
Un village de caractère, avec des habitants authentiques.
Des bonjours adressés par 2 fois par des habitants au détour des ruelles, sans me connaître, juste pour être amical. Un détail sans prix qui fait toute la différence.
Conversation avec une vieille dame sur le pas de sa porte. Elle m'a confié des petits secrets de son village.
Une atmosphère et une qualité de vie sans pareil.

It lasts dry wood for the fireplace, spring isn't already here. Houses are cool, stone walls are thick.
Saint Agnès, a little mountain village above Menton (2kms as the crow flies - 9 kms by mountain road).
A village of character, with true people.
"Hello "said twice by inhabitants at the corner of a narrow street, without knowing each others, just to be friendly. A priceless detail that makes all the difference.
Chat with an old woman at her front door. She confided to me little secrets of her village. An atmosphere and a quality of life with no comparison.


19 commentaires:

  1. et un fumeur qui en douce a planqué sa cigarette dans les bois ;o)).

    RépondreSupprimer
  2. Belle atmosphère en effet! Et le chat semble apprécier lui aussi, quel gros pépère!
    Ici aussi, on se dit bonjour sans se connaître sur les sentiers, c'est le contraire qui n'est pas normal!
    Bonne journée, Catherine.

    RépondreSupprimer
  3. Il faut sans doute plus qu'un mégot qui continue de se consumer pour allumer des buches, mais c'est idiot quand même, car "il ne faut pas jouer avec le feu".
    Le chat a l'air de se reposer en regardant passer les parisiens. Content. L'atmosphère qui se dégage de ce collage est si tranquille.

    RépondreSupprimer
  4. Les gens de ce petit vciallage sont comme les amis blogueurs, sympas. Dis, la boîte aux lettre devrait plaire à Marie Reed pour qui je dois poster spécialement sur les boîtes de mon coin.
    Le type au mégot est sans aucun doute un fumeur très intelligent.
    En ce qui concerne mes pannes j'ai répondu chez Carole. Tu peux aller voir car en ce qui concerne mon sèche-linge, je crois que tu as tout comme moi trouver opeut-être la panne mais mon Chéri n'y croit pas.

    En ce qui concerne mes insomies, bien, depuis 2003 j'ai les problèmes propres aux femmes qui avancent dans l'âge, je passe des nuits d'enfer.
    Quand la pleine lune a rendez vous avec le reste je ne te dis pas nuits épouvantables que je passe.
    Hier soir j'ai pris un somnifère pour récupérer un peu.
    Merci de ton long com.

    RépondreSupprimer
  5. What charming photos! You KNOW that I love that mailbox! I am truly mailbox obsessed! In my town we all say Bonjour to each other in the winter but in Summer we all seem to stop because of the tourists!

    RépondreSupprimer
  6. I am a great fan of the village life.

    Nice photo compose you have there :)

    My Spirit in Bedse
    Birdhouses, Birds

    RépondreSupprimer
  7. Ohhh There is a little cat there! So cute!
    C`est très jolie!
    :-) Léia

    RépondreSupprimer
  8. ah that looks like a nice place the wood is indicative of the weather and the warmth of the people sending greetings -- you seem to have caught the quiet charm of the village in your shots

    RépondreSupprimer
  9. J'ai suivi ton conseil. Ce matin, par les trous de chaque côté du tambour de mon sèche-linge, à l'aide d'une pipette, j'ai mis de l'huile 3 en 1. J'espère que demain quand il aura séché mes serviettes éponges il n'y aura pas de projections de gras sur mon linge avec l'air ! Je te tiendrais au courant.

    RépondreSupprimer
  10. Je comprends mieux pourquoi le retour devait etre si dur...
    On croit entendre le silence en regardant tes photos...

    RépondreSupprimer
  11. Olivier : Faut il interdire de fumer dans les rues aussi ?

    Alice : J'ai une collection de portraits de chats errants. Je ne peux pas résister.
    La norme est inversée à Paris, tu t'en doutais ....

    HPY : Les chats vivent dehors et les parisiens les photographient. Bizarres ces gens-là : )

    Claude : Mary est accourue en effet. Les somnifères ; ( Il vaut mieux un mauvais livre pour piquer du nez.

    Ilanadavita : )

    Mary Reed : I was wondering if I ought to keep the letter box for Frienship Postacard Friday.

    Bhavesh Chhatbar : Thanks for your visit, it allowed me to visit your wonderful world.

    Cezar & Léia : I have so many cats in my files ! Thanks for your regular visits.

    Marcia : Charm is the keyword.

    Marie Noyale : S'ils ont de bonnes liaisons Internet là-bas, je crois que j'y ferais bien mon nid.

    RépondreSupprimer
  12. such a beautiful place and architecture, Catherine! I'd love to see the bigger picture of the mountain valley view ...

    RépondreSupprimer
  13. Ben voilà, il nous manquait plus que le bois pour faire notre feu de cheminée....ou pour le barbecue!
    Ca me fait rire ces histoires de machines en panne!!! je ne sais pas si j'aurais osé mettre de l'huile dans le tambour....elles sont comment tes serviettes claude ??
    moi aussi j'ai du mal à dormir...
    tu sais pourquoi Cathy...et en plus mon dos me fait souffrir. les cachets m'assomment dans un sens temps mieux!
    Bisous à tous
    Carole.

    RépondreSupprimer
  14. Love this photo and that you found the cigarette once you saw it on the computer. A find! And a beautiful photo. Saint Agnes is so lovely and you've really captured it so beautifully.

    I don't think I saw Russian dancers at the Corso, Catherine. And yes, great idea to go early - I left half an hour after the Corso started cos i couldn't see a thing over the crowds - far more than last year.

    RépondreSupprimer
  15. Catherine, you have photographed so well the small village, and the atmosphere is great indeed. I think in these villages there is more feeling among people, a feeling completely lost in the big towns. Beautiful post.

    RépondreSupprimer
  16. I lOVE LOVE LOVE that collage. Perfect.

    RépondreSupprimer
  17. Hi Catherine! I try Firefox instead of IE and it lets me onto your blog, YAY!
    I love your words and pictures in this post. It makes me think of my good years in a little hamlet in Switzerland. Strangers pass and say, Bonjour, madam. So nice. And there I learned to chop and stack firewood too, and how to burn it in the stove. I love the old villages in Europe.
    Merci.

    RépondreSupprimer
  18. Je suis contente de n'être pas la seule... j'ai souvent des mégots inattendus sur mes photos. J'adore cette atmosphère.

    RépondreSupprimer